Le froid

Vous pouvez aider très efficacement la Planète en gérant votre « consommation » de froid.

Placez un thermomètre dans le bac à légumes de votre réfrigérateur

Et réglez votre réfrigérateur à 5 °C, la température la plus élevée ; les étages du haut devraient être alors à la température de 1 °C. Entre ces deux extrêmes, la parfaite conservation de vos aliments est assurée et la consommation d’électricité de votre réfrigérateur est optimisée. Dans un congélateur, la température doit être de -18 °C.

Refermez rapidement la porte de votre réfrigérateur

Après vous être servi.

Avant de les stocker au réfrigérateur, laissez les aliments chauds se refroidir à l’air ambiant

Les stocker trop tôt demanderait un effort supplémentaire en énergie, et dans certains as peut même endommager les résistances de votre réfrigérateur.

Recouvrez vos aliments avant de les stocker au réfrigérateur

Ou placez-les dans des boîtes en plastique empilables et réutilisables, vous éviterez ainsi la formation de givre par dessèchement.

Éloignez votre réfrigérateur des radiateurs et appareils de cuisson

(four, cuisinière) et placez-le dans un endroit le moins ensoleillé possible.

En particulier si votre congélateur fait partie du même bloc que votre réfrigérateur, vérifiez que votre congélateur possède bien 4 étoiles dont la dernière sur fond blanc, avant d’y faire congeler des aliments frais : un congélateur avec seulement 3 étoiles permet de conserver uniquement des aliments déjà surgelés.

Dégivrez régulièrement vos réfrigérateur et congélateur

(au moins tous les trois mois), et avant que la couche de givre n’atteigne 3 mm d’épaisseur : ils consommeront jusqu’à 30 % de moins d’électricité et vous augmenterez leur durée de vie. Une couche de 6 mm de givre peut doubler votre consommation d’électricité !

Nettoyez régulièrement la grille située à l’arrière de votre réfrigérateur

Elle est chargée d’expulser la chaleur extraite de l’appareil, et la nettoyer lui permet d’être plus efficace et donc de moins consommer.

Évitez au maximum les climatiseurs

Leur surconsommation d’énergie et leur participation à l’émission de gaz à effet de serre sont vraiment trop importantes.

Préférez l’installation de protections «classiques» contre les rayonnements solaires (volets, fenêtres, stores, pare-soleil), pensez à ventiler les pièces (cherchez à favoriser le moindre courant d’air) et si vous le pouvez, plantez près de chez vous des arbres à feuilles caduques (ils vous rafraîchiront en été et laisseront passer la lumière et la chaleur en hiver).

En cas de canicule, pensez à mouiller une serviette ou un drap que vous laisserez sécher à l’intérieur de votre logement : l’eau est un excellent rafraîchissant naturel.